Korogaï

Réalisations

C’est ici que nous vous présentons toutes les réalisations en lien avec les recherches menées à bien par nos équipes. Nous rappelons que ces oeuvres sont la propriété de leurs auteurices et ne peuvent pas, sans leur accord, être reproduites, partagées ou diffusées. Nous vous souhaitons de belles découvertes au sein de l’univers des Korogaï.

Le bâton de kirtz

Il s’agit de la première recherche mythoscientifique véritablement aboutie. La reconstruction histoirique proposée ici met en scène une famille appartenant à la plèbe de la planète Aru, en proie à la misère, menacée par la famine, abandonnée à son sort par les riches gouvernants de la région vivant loin au-dessus de tous ces problèmes au sein de leurs cités flottantes. Mais les membres de cette famille ont-ils conscience qu’un artefact très spécial se trouve en leur possession et pourrait leur ouvrir les portes de la félicité ?

Divines étreintes

Nous avons cherché à connaître la réalité histoirique située derrière le mythe « Marnagh aux quatre déesses ». Le résultat de cette reconstitution nous montre le héros éponyme subissant les affres de sa destinée. Après s’être vu infliger une série de fléaux par les dieux, c’est à présent sa propre épouse qui se meurt. Or, comble de la misère, des déesses sulfureuses viennent lui rendre visite dans l’espoir de s’accoupler avec lui, afin que s’accomplisse une prophétie. Marnagh saura-t-il résister ou bien finira-t-il par succomber à leur terrible charme ?

La porte du Lôhôsh

Nous sommes ici transportés sur Vorrh, astre de glace où de nombreux clans korogaï s’adonnent à une activité particulière, la chasse aux démons, afin de s’approprier l’énergie démonique formant l’essence des créatures de l’au-delà. Ona, une adolescente du clan Goltork, est appelée à participer à sa toute première traque et compte bien prouver qu’elle est la digne héritière de son défunt père, considéré par beaucoup comme l’un des plus grands chasseurs que ce monde ait connu. Or, comment réagira-t-elle en apprenant que la proie ciblée par son équipe n’est autre que Morkkritz, le seigneur-démon ayant ôté la vie de son aïeul ?

Vil'tanoï

La planète Lorion admet un rôle tout particulier dans la tradition korogaï. C’est là que Turnag, le Prophète, aurait jadis accompli sa grande Traversée du Désert, et serait ainsi parvenu à renouer la contact avec les anciens dieux issus de la race de Koro. Marcher sur ses traces et effectuer à nouveau ce périple constitue un exploit d’essence sacré. Mais Vorazun, l’un des douze orbiduÿrs, fonction suprême au sein du Temple, s’interroge : pourquoi cette jeune Kaïa, issue d’une si lointaine planète, tient-elle à le réaliser ? Est-ce afin de quémander un statut de duÿre, ainsi qu’elle le prétend, ou bien a-t-elle d’autres buts cachés, plus obscurs, en lien avec son propre passé ?

Jireöl le Chasseur et Olka la Tisseuse

Nous avons pu mettre au jour un épisode histoirique au sein duquel apparaît un mythe korogaï que nous souhaitions depuis longtemps faire connaître au grand public. Rostoff, précepteur au sein d’une famille d’aristocrate, entreprend de conter aux enfants dont il a la charge le récit offrant une explication à l’origine des araignées : celui qui voit la rencontre et l’union de Jireöl et d’Olka, un chasseur et une tisserande dont la passion mutuelle n’est pas au goût de toutes les divinités. Mais attention, certains aspect de l’histoire en question ne sont peut-être pas tout à fait adaptés au jeune âge de ces chères petites têtes blondes…

Un récital pour Mila

C’est un grand jour pour la tribu Goä ! Le conflit qui les oppose depuis toujours aux Fulmek est sur le point de trouver un terme grâce à une alliance concrétisée par le mariage des héritiers royaux de chacun des deux peuples. À cette occasion, de grandes réjouissances ont été organisées, auxquelles a été conviée l’une des plus illustres poétesses de cette époque, la brillante Ylanë Maÿvis, dont la voix est dite faire s’élever les âmes jusqu’aux étoiles. Or, à prendre ainsi de la hauteur, les âmes pourraient finir par adopter un tout autre point de vue pour considérer le réel…

À l'intérieur de l'ogothon

Il était temps ! Maïko va enfin pouvoir devenir un homme ! Sous la supervision du vieux Garren, il s’apprête à effectuer son rite de passage, au cours duquel il lui faudra parcourir en solitaire les entrailles de la plus gigantesque créature que recèle l’océan planétaire de Miri en vue de s’approprier la précieuse encre-des-illusions que le monstre renferme. Or, un échec au fin fond de ces couloirs organiques pourrait bien s’avérer plus qu’une simple question d’orgueil : un faux pas et ce serait, à n’en pas douter, la mort assurée. Maïko parviendra-t-il à mener à bien sa mission, ou bien restera-t-il enfermé à tout jamais à l’intérieur de l’ogothon ?

Le collier d'Imaar

Imaginez. Vous êtes un fier guerrier pitaka envoyé sur la planète Okram afin d’y défendre les possessions de votre tribu. L’un de vos camarades de longue date vous donne un collier avant de rendre son dernier soupir. Vous le placez à votre cou, puis poursuivez les combats jusqu’à ce qu’une explosion vous fasse perdre connaissance. Comment réagiriez-vous si, en vous réveillant dans un hôpital militaire, vous constatiez que vous êtes devenu tétraplégique, et que l’on vous a confondu avec le frère d’arme duquel vous portiez le collier ? Cette histoire s’est véritablement déroulée, et c’est le soldat Qureö qui nous en offre le compte-rendu mémoriel, traduit par nos soins.

Bientôt disponible

Le champion de Tîn

Tous les dix ans a lieu le très célèbre Tournoi des Quatre Astres, compétition organisée entre les principaux mondes peuplés par des Korogaï et pour laquelle chacun envoie un candidat afin de se voir représenté. Un triomphe à l’issue du championnat constitue la promesse d’une gloire éternelle pour le vainqueur ainsi que pour la planète d’où il provient, laquelle aura l’honneur d’organiser les jeux de la prochaine décennie. Devant tant d’enjeux, comment se fait-il que Meïop ait envoyé pour champion un bossu simple d’esprit ? S’agit-il d’une simple provocation, ou bien cet homme aurait-il plus de ressources que ne le laisse supposer son apparence ?

Bientôt disponible

Retour en haut